Musée d'Histoire de Marseille

Musée d'Histoire de Marseille

Mardi 6 octobre de 12h30 à 13h30

Par Martine Denoyelle et Claude Pouzadoux

 

Tarifs : adulte : entrée à l’exposition :  (plein tarif : 6 €/ tarif réduit : 3 €) Moins de 18 ans : gratuit.
Sur réservation au musee-histoire@marseille.fr / 04 91 55 36 00

Mardi 6 octobre de 12h30 à 13h30

Par Martine Denoyelle et Claude Pouzadoux

 

Tarifs : adulte : entrée à l’exposition :  (plein tarif : 6 €/ tarif réduit : 3 €) Moins de 18 ans : gratuit.
Sur réservation au musee-histoire@marseille.fr / 04 91 55 36 00

VOYAGES EN MÉDITERRANÉE : DES VASES, DES MYTHES, DES HÉROS

Samedi 26 septembre de 15h À 16h30

Par Sophie Ledrole, guide-conférencière au musée d’Histoire de Marseille

Vecteurs de la culture grecque en Occident, importés par la cité phocéenne Massalia, les vases grecs offrent une riche imagerie maritime et mythologique.

À partir des collections de la Bibliothèque Nationale de France et des collections des musées de Marseille, l'exposition Terre ! Escales mythiques en Méditerranée propose au visiteur d'embarquer pour un voyage de vase en vase dans le Bassin méditerranéen, réel et légendaire, à la rencontre des grecs voyageurs, de leurs mythes et héros : Ulysse, Héraklès, Jason...

 

Tarifs musée d'histoire de Marseille : Adulte billet d’entrée à l’exposition (6 €/3 €) + 3 € (visite guidée)/ De 12 à 18 ans : 1,50 € / Moins de 12 ans : gratuit. Sur réservation au 04 91 55 36 00 / musee-histoire@marseille.fr

VOYAGES EN MÉDITERRANÉE : DES VASES, DES MYTHES, DES HÉROS

Samedi 26 septembre de 15h À 16h30

Par Sophie Ledrole, guide-conférencière au musée d’Histoire de Marseille

Vecteurs de la culture grecque en Occident, importés par la cité phocéenne Massalia, les vases grecs offrent une riche imagerie maritime et mythologique.

À partir des collections de la Bibliothèque Nationale de France et des collections des musées de Marseille, l'exposition Terre ! Escales mythiques en Méditerranée propose au visiteur d'embarquer pour un voyage de vase en vase dans le Bassin méditerranéen, réel et légendaire, à la rencontre des grecs voyageurs, de leurs mythes et héros : Ulysse, Héraklès, Jason...

 

Tarifs musée d'histoire de Marseille : Adulte billet d’entrée à l’exposition (6 €/3 €) + 3 € (visite guidée)/ De 12 à 18 ans : 1,50 € / Moins de 12 ans : gratuit. Sur réservation au 04 91 55 36 00 / musee-histoire@marseille.fr

DES VOYAGES ET DES VASES

Mardi 22 septembre de 12h30 à 13h30

Par Louise Detrez, Conservatrice du patrimoine, BNF, département des Monnaies médailles et antiques, commissaire de l’exposition « Terre ! Escales mythiques en Méditerranée » et François lissarrague, directeur d’études à l’EHESS.

Objets d’un commerce, parfois sur de très longues distances, les vases sont également vecteurs d’images, elles-mêmes propres à convoquer des lointains fabuleux et à favoriser l’évasion des banqueteurs : autant de raisons d’embarquer pour un voyage de vase en vase.

 

Tarifs : Adulte billet d’entrée à l’exposition (6 €/3 €) / Moins de 18 ans : gratuit.

Sur réservation au 04 91 55 36 00 / musee-histoire@marseille.fr

DES VOYAGES ET DES VASES

Mardi 22 septembre de 12h30 à 13h30

Par Louise Detrez, Conservatrice du patrimoine, BNF, département des Monnaies médailles et antiques, commissaire de l’exposition « Terre ! Escales mythiques en Méditerranée » et François lissarrague, directeur d’études à l’EHESS.

Objets d’un commerce, parfois sur de très longues distances, les vases sont également vecteurs d’images, elles-mêmes propres à convoquer des lointains fabuleux et à favoriser l’évasion des banqueteurs : autant de raisons d’embarquer pour un voyage de vase en vase.

 

Tarifs : Adulte billet d’entrée à l’exposition (6 €/3 €) / Moins de 18 ans : gratuit.

Sur réservation au 04 91 55 36 00 / musee-histoire@marseille.fr

LE COMMERCE DES CAPTIFS EN MÉDITERRANÉE, RÉDEMPTEURS ET MARCHANDS À MARSEILLE AU XVIIe SIÈCLE

Mardi 29 septembre à 18h

Par Annick Riani, docteur en histoire, musée d’Histoire de Marseille.

Relancées après la découverte du Nouveau monde, les guerres de courses ont légalement donné lieu à des prises en marchandises et en hommes sur les navires des nations ennemies. Des chrétiens, qu’il convenait de racheter au nom de la foi et d’impératifs économiques et politiques, ont donc été retenus en captivité par les États Ottomans qui dominaient alors la Méditerranée. Parmi les professionnels du rachat, Trinitaires et Mercédaires faisaient figure de spécialistes, même s’ils n’étaient pas ceux qui rachetaient le plus de captifs.

 

Auditorium du musée, en libre accès dans la limite des places disponibles. Attention jauge limitée en raison des conditions sanitaires. Ouverture de l'auditorium à partir de 17h30.

LE COMMERCE DES CAPTIFS EN MÉDITERRANÉE, RÉDEMPTEURS ET MARCHANDS À MARSEILLE AU XVIIe SIÈCLE

Mardi 29 septembre à 18h

Par Annick Riani, docteur en histoire, musée d’Histoire de Marseille.

Relancées après la découverte du Nouveau monde, les guerres de courses ont légalement donné lieu à des prises en marchandises et en hommes sur les navires des nations ennemies. Des chrétiens, qu’il convenait de racheter au nom de la foi et d’impératifs économiques et politiques, ont donc été retenus en captivité par les États Ottomans qui dominaient alors la Méditerranée. Parmi les professionnels du rachat, Trinitaires et Mercédaires faisaient figure de spécialistes, même s’ils n’étaient pas ceux qui rachetaient le plus de captifs.

 

Auditorium du musée, en libre accès dans la limite des places disponibles. Attention jauge limitée en raison des conditions sanitaires. Ouverture de l'auditorium à partir de 17h30.

Des voyages et des vases

Mardi 22 septembre à 18h

Par louise Detrez, Conservateur du Patrimoine, BNF, département des Monnaies médailles et antiques, commissaire de l’exposition « Terre ! Escales mythiques en Méditerranée » et François Lissarrague, directeur d ‘études à l’EHESS

Objet d’un commerce, parfois sur de très longues distances, les vases sont également vecteurs d’images, elles-mêmes propres à convoquer des lointains fabuleux et à favoriser l’évasion des banqueteurs : autant de raisons d’embarquer pour un voyage de vase en vase.

 

Auditorium du musée, en libre accès dans la limite des places disponibles. Attention jauge limitée en raison des conditions sanitaires. Ouverture de l'auditorium à partir de 17h30.

 

Des voyages et des vases

Mardi 22 septembre à 18h

Par louise Detrez, Conservateur du Patrimoine, BNF, département des Monnaies médailles et antiques, commissaire de l’exposition « Terre ! Escales mythiques en Méditerranée » et François Lissarrague, directeur d ‘études à l’EHESS

Objet d’un commerce, parfois sur de très longues distances, les vases sont également vecteurs d’images, elles-mêmes propres à convoquer des lointains fabuleux et à favoriser l’évasion des banqueteurs : autant de raisons d’embarquer pour un voyage de vase en vase.

 

Auditorium du musée, en libre accès dans la limite des places disponibles. Attention jauge limitée en raison des conditions sanitaires. Ouverture de l'auditorium à partir de 17h30.

 

Vendredis 18 et 25 septembre de 12h30 à 13h30

Lors de cette visite commentée vous  partirez à la découverte de quelques héros voyageurs (les Argonautes, Ulysse, Héraclès, Thésée), et découvrirez la valeur culturelle, artistique et documentaire de la céramique grecque au travers de la riche collection de la  la  Bibliothèque  nationale  de France et des musées de Marseille.

Tarifs musée d'histoire de Marseille : Adulte billet d’entrée à l’exposition (6 €/3 €) + 3 € (visite guidée)/ De 12 à 18 ans : 1,50 € / Moins de 12 ans : gratuit. Sur réservation au 04 91 55 36 00 / musee-histoire@marseille.fr

Vendredis 18 et 25 septembre de 12h30 à 13h30

Lors de cette visite commentée vous  partirez à la découverte de quelques héros voyageurs (les Argonautes, Ulysse, Héraclès, Thésée), et découvrirez la valeur culturelle, artistique et documentaire de la céramique grecque au travers de la riche collection de la  la  Bibliothèque  nationale  de France et des musées de Marseille.

Tarifs musée d'histoire de Marseille : Adulte billet d’entrée à l’exposition (6 €/3 €) + 3 € (visite guidée)/ De 12 à 18 ans : 1,50 € / Moins de 12 ans : gratuit. Sur réservation au 04 91 55 36 00 / musee-histoire@marseille.fr

Mercredi 30 septembre de 10h à 11h

À partir du regard de deux enfants, le jeune public découvre les espaces de la ville antique, à travers des objets de la vie quotidienne évoqués dans le conte.

Enfants de 3 à 6 ans accompagnés d’un adulte

Tarifs : De 5 à 18 ans : 4 € / Moins de 5 ans : gratuit. Sur réservation : 04 91 55 36 00 / musee-histoire@marseille.fr

Mercredi 30 septembre de 10h à 11h

À partir du regard de deux enfants, le jeune public découvre les espaces de la ville antique, à travers des objets de la vie quotidienne évoqués dans le conte.

Enfants de 3 à 6 ans accompagnés d’un adulte

Tarifs : De 5 à 18 ans : 4 € / Moins de 5 ans : gratuit. Sur réservation : 04 91 55 36 00 / musee-histoire@marseille.fr

Venez découvrir notre toute nouvelle chaîne YouTube "Musées de Marseille". Et cliquez sur la playlist « Musée d’Histoire de Marseille » .Vous y découvrirez un éventail de nos ressources audiovisuelles ( films, conférences…) et pourrez vous documenter à l’envie sur l’histoire de la ville.
 

Découvrez notre chaîne !

 

Abonnez-vous !

Venez découvrir notre toute nouvelle chaîne YouTube "Musées de Marseille". Et cliquez sur la playlist « Musée d’Histoire de Marseille » .Vous y découvrirez un éventail de nos ressources audiovisuelles ( films, conférences…) et pourrez vous documenter à l’envie sur l’histoire de la ville.
 

Découvrez notre chaîne !

 

Abonnez-vous !

1720 … 2020 : trois cents ans après, Marseille se souvient qu’elle fut ravagée par une épidémie de peste qui décima la moitié de sa population (40 000 morts) avant de se répandre dans une partie de la Provence (50 000 morts). A l’heure où notre planète est traversée par une épidémie mortelle et mondiale, certes moins tueuse et mieux maîtrisée, cette commémoration prend évidemment une dimension inattendue qui toutefois doit nous prémunir de tout anachronisme malvenu. Ainsi, tout au long de l’année 2020 et 2021, le musée d’Histoire de Marseille et de nombreux partenaires reviennent sur ce drame, ses origines et ses impacts. Publications sur internet et expositions patrimoniales, colloques et visite des lieux de mémoire, lectures et spectacles, conférences, projections … offrent un kaléidoscope ou chacun, à sa façon, pourra mieux comprendre cette épidémie et ses résonances actuelles.

1er Jalon : 25 mai 2020  - 31 mai 2021

Expositions, présentations

- Éphéméride « Les chroniques de la Peste »

 À compter du 25 mai, date de l'arrivée du Grand Saint-Antoine à Marseille, navire qui a apporté le bacille de la peste dans ses cargaisons, retrouvez sur notre site, les différents événements liés à l'évolution de la peste en Provence issus des récits des commentateurs de l'époque : Les chroniques de la Peste 

- Espace thématique : le système de quarantaine et l'arrivée du grand Saint-Antoine 

Dans les collections permanentes  du musée d'histoire de Marseille - À partir du 30 mai 2020

l’espace d’interprétation sur la peste situé dans le parcours permanent du musée présente  le système de défense sanitaire à Marseille et  aborde l'arrivée du Grand Saint-Antoine en 1720 et ses conséquences. 

En accès libre jusqu'au 31 décembre 2020. 

- Exposition « Chercheurs de Peste » (séquence 13)

27 octobre 2020 – 31 mai 2021

l’exposition-dossier «Chercheurs de peste à Marseille» met en valeur sous forme de films et d’une sélection d’objets les recherches scientifiques marseillaises dans le domaine archéologique et anthropologique.

En lien avec le colloque « Regards croisés sur les grands fléaux épidémiques, Loimos, Pestis, Pestes » proposé au musée du 27 au 30 octobre 2020

Accès gratuit

- « Le Grand Saint Antoine jette l’ancre au centre Bourse » 

Février 2021

Le musée d’Histoire de Marseille s’associe au Centre Bourse pour une nouvelle présentation temporaire de l’ancre du Grand Saint-Antoine, navire qui a apporté le bacille de la Peste dans ses cargaisons. Un module scénographié constitué d’un dispositif multimédia, d’une chronologie des événements, de textes explicatifs, relate le récit du voyage du Grand Saint-Antoine et son arrivée à Marseille, qui entraîne une des plus grandes crises de l’histoire de Marseille. 

Accès gratuit - Espace situé dans la galerie commerciale du Centre Bourse

 

Colloque

Regards croisés sur les grands fléaux épidémiques. Loimos, Pestis, Pestes.
Du 27 au 30 octobre 2020

Auditorium du musée d’Histoire de Marseille
Approche diachronique et pluridisciplinaire des "pestes" ayant sévi dans l’aire méditerranéenne depuis l’Antiquité jusqu'à nos jours, avec une attention particulière portée aux conceptions des « pestes » chez les Grecs et les Romains ainsi qu’ à la Grande Peste de Marseille en 1720.
Disciplines concernées : Anthropologie, Archéologie, Biologie, Épidémiologie, Histoire, Histoire de l’Art,  Philologie et Littérature

Colloque scientifique organisé par les Musées de Marseille en partenariat avec la Maison Méditerranéeenne des Sciences de l'Homme (MMSH), le Centre Paul-Albert Février – Textes et Documents de la Méditerranée antique et médiévale (TDMAM) / UMR 7297, le Laboratoire Anthropologie bio-culturelle, Droit, Éthique et Santé (ADES) / UMR 7268, et le Laboratoire Telemme / UMR 7303, Aix-Marseille Université.

Pré-programme et résumés des communications accessibles ici

 

D'autres rendez-vous culturels se déploieront à partir du 19 septembre 2020 jusqu’en 2022 :  conférences, projections, visites thématiques, balades urbaines, spectacles, concert ...donneront l'occasion de traiter le sujet dans une grande diversité et avec de nombreux autres partenaires tels que le musée des Beaux-Arts de Marseille, la bibliothèque de l'Alcazar , les Archives départementales des Bouches-du-Rhône, Cinémas du Sud – Tilt, Concerto Soave, le Théâtre national de La Criée… Programme complet à venir.

 

2e Jalon : 18 septembre 2021  - mars 2022

Exposition « Marseille en temps de peste. Gérer la crise »

 

Salle d'exposition temporaire - Musée d'Histoire de Marseille

Cette exposition portera  sur  la vie quotidienne, les interventions des pouvoirs publics, du pouvoir religieux et du monde médical, en prenant appui sur les travaux connus et d’autres plus inédits comme la thèse de Fleur Beauvieux "Expériences ordinaires de la peste. La société marseillaise en temps d’épidémie (1720-1724) ». 

Une cinquantaine d’objet seront présentés : peintures, sculptures, arts graphiques,, affiches, maquette, cartes, documents d'archives, manuscrits, vidéos, ressources sonores et diffusion de films. Seront notamment réunis pour la toute première fois 5 récits de peste, précieux car rédigés par des témoins directs : les 4 référencés dans Marseille ville morte et un dernier écrit par Jean-Baptiste Bourguet, 

- Nicolas Pichatty de Croissainte (Conseil orateur de la Communauté et procureur du roi de la police) : Journal abrégé de ce qui s'est passé en la ville de Marseille depuis qu'elle est affligée de la contagion, Paris, chez Henry Charpentier et Pierre Prault, 1721.

- Jean-Baptiste Bertrand (médecin) : Relation Historique de la Peste de Marseille, Amsterdam, 1779

- Pierre-Honoré Roux (négociant) : Relation succincte de ce qui s'est passé à Marseille pendant le peste de 1720 et de 1722, de son principe, des effets qu'elle a produits, de ses suites et de sa fin; suivi des précautions à prendre pour s'en préserver

- Père Paul Giraud (religieux de l'ordre des Grands-Trinitaires) : Journal historique de ce qui s'est passé en la ville de Marseille et son terroir, à l'occasion de la peste, depuis le mois de mai 1720 jusqu'en 1723

- Jean-Baptiste Bourguet (1er commis de Greffe de l'Amirauté de Marseille) : Relation de la peste de Marseille en 1720.

Pour aller plus loin :

Découvrez les films produits par le musée d'Histoire de Marseille sur ce thème :

 

1720 … 2020 : trois cents ans après, Marseille se souvient qu’elle fut ravagée par une épidémie de peste qui décima la moitié de sa population (40 000 morts) avant de se répandre dans une partie de la Provence (50 000 morts). A l’heure où notre planète est traversée par une épidémie mortelle et mondiale, certes moins tueuse et mieux maîtrisée, cette commémoration prend évidemment une dimension inattendue qui toutefois doit nous prémunir de tout anachronisme malvenu. Ainsi, tout au long de l’année 2020 et 2021, le musée d’Histoire de Marseille et de nombreux partenaires reviennent sur ce drame, ses origines et ses impacts. Publications sur internet et expositions patrimoniales, colloques et visite des lieux de mémoire, lectures et spectacles, conférences, projections … offrent un kaléidoscope ou chacun, à sa façon, pourra mieux comprendre cette épidémie et ses résonances actuelles.

1er Jalon : 25 mai 2020  - 31 mai 2021

Expositions, présentations

- Éphéméride « Les chroniques de la Peste »

 À compter du 25 mai, date de l'arrivée du Grand Saint-Antoine à Marseille, navire qui a apporté le bacille de la peste dans ses cargaisons, retrouvez sur notre site, les différents événements liés à l'évolution de la peste en Provence issus des récits des commentateurs de l'époque : Les chroniques de la Peste 

- Espace thématique : le système de quarantaine et l'arrivée du grand Saint-Antoine 

Dans les collections permanentes  du musée d'histoire de Marseille - À partir du 30 mai 2020

l’espace d’interprétation sur la peste situé dans le parcours permanent du musée présente  le système de défense sanitaire à Marseille et  aborde l'arrivée du Grand Saint-Antoine en 1720 et ses conséquences. 

En accès libre jusqu'au 31 décembre 2020. 

- Exposition « Chercheurs de Peste » (séquence 13)

27 octobre 2020 – 31 mai 2021

l’exposition-dossier «Chercheurs de peste à Marseille» met en valeur sous forme de films et d’une sélection d’objets les recherches scientifiques marseillaises dans le domaine archéologique et anthropologique.

En lien avec le colloque « Regards croisés sur les grands fléaux épidémiques, Loimos, Pestis, Pestes » proposé au musée du 27 au 30 octobre 2020

Accès gratuit

- « Le Grand Saint Antoine jette l’ancre au centre Bourse » 

Février 2021

Le musée d’Histoire de Marseille s’associe au Centre Bourse pour une nouvelle présentation temporaire de l’ancre du Grand Saint-Antoine, navire qui a apporté le bacille de la Peste dans ses cargaisons. Un module scénographié constitué d’un dispositif multimédia, d’une chronologie des événements, de textes explicatifs, relate le récit du voyage du Grand Saint-Antoine et son arrivée à Marseille, qui entraîne une des plus grandes crises de l’histoire de Marseille. 

Accès gratuit - Espace situé dans la galerie commerciale du Centre Bourse

 

Colloque

Regards croisés sur les grands fléaux épidémiques. Loimos, Pestis, Pestes.
Du 27 au 30 octobre 2020

Auditorium du musée d’Histoire de Marseille
Approche diachronique et pluridisciplinaire des "pestes" ayant sévi dans l’aire méditerranéenne depuis l’Antiquité jusqu'à nos jours, avec une attention particulière portée aux conceptions des « pestes » chez les Grecs et les Romains ainsi qu’ à la Grande Peste de Marseille en 1720.
Disciplines concernées : Anthropologie, Archéologie, Biologie, Épidémiologie, Histoire, Histoire de l’Art,  Philologie et Littérature

Colloque scientifique organisé par les Musées de Marseille en partenariat avec la Maison Méditerranéeenne des Sciences de l'Homme (MMSH), le Centre Paul-Albert Février – Textes et Documents de la Méditerranée antique et médiévale (TDMAM) / UMR 7297, le Laboratoire Anthropologie bio-culturelle, Droit, Éthique et Santé (ADES) / UMR 7268, et le Laboratoire Telemme / UMR 7303, Aix-Marseille Université.

Pré-programme et résumés des communications accessibles ici

 

D'autres rendez-vous culturels se déploieront à partir du 19 septembre 2020 jusqu’en 2022 :  conférences, projections, visites thématiques, balades urbaines, spectacles, concert ...donneront l'occasion de traiter le sujet dans une grande diversité et avec de nombreux autres partenaires tels que le musée des Beaux-Arts de Marseille, la bibliothèque de l'Alcazar , les Archives départementales des Bouches-du-Rhône, Cinémas du Sud – Tilt, Concerto Soave, le Théâtre national de La Criée… Programme complet à venir.

 

2e Jalon : 18 septembre 2021  - mars 2022

Exposition « Marseille en temps de peste. Gérer la crise »

 

Salle d'exposition temporaire - Musée d'Histoire de Marseille

Cette exposition portera  sur  la vie quotidienne, les interventions des pouvoirs publics, du pouvoir religieux et du monde médical, en prenant appui sur les travaux connus et d’autres plus inédits comme la thèse de Fleur Beauvieux "Expériences ordinaires de la peste. La société marseillaise en temps d’épidémie (1720-1724) ». 

Une cinquantaine d’objet seront présentés : peintures, sculptures, arts graphiques,, affiches, maquette, cartes, documents d'archives, manuscrits, vidéos, ressources sonores et diffusion de films. Seront notamment réunis pour la toute première fois 5 récits de peste, précieux car rédigés par des témoins directs : les 4 référencés dans Marseille ville morte et un dernier écrit par Jean-Baptiste Bourguet, 

- Nicolas Pichatty de Croissainte (Conseil orateur de la Communauté et procureur du roi de la police) : Journal abrégé de ce qui s'est passé en la ville de Marseille depuis qu'elle est affligée de la contagion, Paris, chez Henry Charpentier et Pierre Prault, 1721.

- Jean-Baptiste Bertrand (médecin) : Relation Historique de la Peste de Marseille, Amsterdam, 1779

- Pierre-Honoré Roux (négociant) : Relation succincte de ce qui s'est passé à Marseille pendant le peste de 1720 et de 1722, de son principe, des effets qu'elle a produits, de ses suites et de sa fin; suivi des précautions à prendre pour s'en préserver

- Père Paul Giraud (religieux de l'ordre des Grands-Trinitaires) : Journal historique de ce qui s'est passé en la ville de Marseille et son terroir, à l'occasion de la peste, depuis le mois de mai 1720 jusqu'en 1723

- Jean-Baptiste Bourguet (1er commis de Greffe de l'Amirauté de Marseille) : Relation de la peste de Marseille en 1720.

Pour aller plus loin :

Découvrez les films produits par le musée d'Histoire de Marseille sur ce thème :

 

Dimanche 27 septembre de 10H à 12H Samedi 3 et 17 octobre de 14h30 à 16h30 / Dimanche 25 octobre de 10h à 12h

Le Musée d’Histoire de Marseille vous propose de découvrir ses riches collections, constituées de plus de quatre mille pièces et œuvres exceptionnelles, retraçant les 2600 ans d’existence de la ville.

 

Tarifs :  Adulte : entrée du musée gratuite + 3 € (visite commentée) / Moins de 18 ans : entrée du musée gratuite + 1,50 (visite commentée)

Sur réservation au musee-histoire@marseille.fr / 04 91 55 36 00

Crédits photo : Laure Mélone

Dimanche 27 septembre de 10H à 12H Samedi 3 et 17 octobre de 14h30 à 16h30 / Dimanche 25 octobre de 10h à 12h

Le Musée d’Histoire de Marseille vous propose de découvrir ses riches collections, constituées de plus de quatre mille pièces et œuvres exceptionnelles, retraçant les 2600 ans d’existence de la ville.

 

Tarifs :  Adulte : entrée du musée gratuite + 3 € (visite commentée) / Moins de 18 ans : entrée du musée gratuite + 1,50 (visite commentée)

Sur réservation au musee-histoire@marseille.fr / 04 91 55 36 00

Crédits photo : Laure Mélone

Pages

Subscribe to RSS - Musée d'Histoire de Marseille