Conférence : Minerve, Jupiter et les autres : où sont-ils passés ? À propos des bronzes antiques de Marseille

Mardi 20 février à 18h

Par Laura Rohaut, Chargée d’étude documentaire en histoire et archéologie, Musée d‘Histoire de Marseille. Docteure en archéologie et Chercheuse associée au Centre Camille Jullian (Aix Marseille Univ, CNRS, CCJ, Aix-en-Provence, France)

La première mention de la découverte à Marseille d’une statuette en bronze, datant de l’Antiquité, remonte à la fin du XVII siècle. Après quatre siècles et demi de découvertes archéologiques, le constat est maigre : seuls sept exemplaires sont exposés dans les vitrines du Musée d’Histoire. Mais où sont les statuettes en bronze de l’ancienne Marseille ? Perdues, vendues, offertes, pillées ? Que reste-t-il de cette collection ? Il s’agira de redonner une visibilité aux bronzes massaliètes, en tentant de reconstituer une collection, en grande partie perdue, et ainsi retrouver les visages de Minerve, Jupiter et les autres, dont les statuettes témoignent du goût de l’élite locale.

Dans le cadre des « Mardis de l’histoire »

Entrée libre à l'auditorium du musée d'Histoire de Marseille dans la limite des places disponibles

Visuel : ©MHM Statuette en bronze de la déesse Minerve

Mardi 20 février à 18h

Par Laura Rohaut, Chargée d’étude documentaire en histoire et archéologie, Musée d‘Histoire de Marseille. Docteure en archéologie et Chercheuse associée au Centre Camille Jullian (Aix Marseille Univ, CNRS, CCJ, Aix-en-Provence, France)

La première mention de la découverte à Marseille d’une statuette en bronze, datant de l’Antiquité, remonte à la fin du XVII siècle. Après quatre siècles et demi de découvertes archéologiques, le constat est maigre : seuls sept exemplaires sont exposés dans les vitrines du Musée d’Histoire. Mais où sont les statuettes en bronze de l’ancienne Marseille ? Perdues, vendues, offertes, pillées ? Que reste-t-il de cette collection ? Il s’agira de redonner une visibilité aux bronzes massaliètes, en tentant de reconstituer une collection, en grande partie perdue, et ainsi retrouver les visages de Minerve, Jupiter et les autres, dont les statuettes témoignent du goût de l’élite locale.

Dans le cadre des « Mardis de l’histoire »

Entrée libre à l'auditorium du musée d'Histoire de Marseille dans la limite des places disponibles

Visuel : ©MHM Statuette en bronze de la déesse Minerve