VISITE COUP DE COEUR/ CONFÉRENCE ET CONCERT

Dans le cadre de la 15e édition du festival Mars en Baroque organisé par Concerto Soave

"Happy Baroque !"
Mardi 28 mars - de 12h à 20h

Visite "Coup de coeur "
de 12h30 à 13h15
Visite gratuite une fois acquittés les droits d'entrée au parcours permanent des collections : plein tarif 5 euros, tarif réduit 3 euros.


Accès dans la limite des places disponibles, sur réservation préalable au 04 91 55 36 00 ou par mail à l'adresse museehistoire@ marseille.fr (inscriptions closes le vendredi 24 mars à 15h).
Dans le parcours des collections du musée : Marie-Paule Vial, conservateur en chef du patrimoine et Jean-Marc Aymes, musicien et directeur artistique de Concerto Soave, présentent le tableau "La Prédication de Marie-Madeleine".

Conférence
"La Provence de la Renaissance : carrefour des arts"
18h, à l'auditorium*
Par Marie-Paule Vial, conservateur en chef du patrimoine, avec illustration musicale par Jean-Marc Aymes au clavecin et orgue.
Ouverte aux cultures méditerranéennes par sa façade maritime, reliée à la France, et par-delà aux Flandres, la Provence est un axe privilégié d’échanges stylistiques. Au XIVe siècle, Avignon, siège de la papauté,
abrite un foyer artistique animé par des artistes peintres, parmi lesquels le célèbre Simone Martini. Au XVe siècle, grâce à la présence d’artistes venus de Bourgogne, de Flandres, de Catalogne, l’italianisme s’infléchit et s’élabore à Avignon un nouveau langage formel original. A Aix-en-Provence, à la cour du roi René, fin lettré, se croisent des artistes d’horizons divers, comme Barthélémy Eyck, Nicolas Froment, Francesco Laurana. Au XVIe siècle, les artistes en provenance des Flandres et d’Italie continuent de se croiser en Provence, et certains s’y installent. La circulation des artistes, ainsi que celle des modèles, au gré de la diffusion des gravures, contribuent à la création d’un style reflétant cette double appartenance.
Élégance et subtilité sont les maîtres mots du style polyphonique " international" qui envahit l’Europe au XVIe siècle. Une jeune équipe d’artistes spécialisés dans ce répertoire si particulier est ici réunie, pour un voyage à travers les Cours les plus raffinées qui soient. De Londres à Paris, de Madrid à Rome, la musique déroule ses arabesques délicates, les reflets mordorés des instruments anciens enchâssant précieusement la voix d’une soprano et d’un contreténor. Un programme entièrement dédié à des amours délicieuses et à de poétiques fantaisies...

Concert
Amours, délices et fantaisies. L’Europe musicale du XVIe siècle
20h, à l'auditorium*

Élégance et subtilité sont les maîtres mots du style polyphonique " international" qui envahit l’Europe au XVIe siècle. Une jeune équipe d’artistes spécialisés dans ce répertoire si particulier est ici réunie, pour un voyage à travers les Cours les plus raffinées qui soient. De Londres à Paris, de Madrid à Rome, la musique déroule ses arabesques délicates, les reflets mordorés des instruments anciens enchâssant précieusement la voix d’une soprano et d’un contreténor. Un programme entièrement dédié à des amours délicieuses et à de poétiques fantaisies...

Présentation des artistes et programme complet de la manifestation sur  : www.marsenbaroque.com

 

* En accès libre, dans la limite des 200 places disponibles

Dans le cadre de la 15e édition du festival Mars en Baroque organisé par Concerto Soave

"Happy Baroque !"
Mardi 28 mars - de 12h à 20h

Visite "Coup de coeur "
de 12h30 à 13h15
Visite gratuite une fois acquittés les droits d'entrée au parcours permanent des collections : plein tarif 5 euros, tarif réduit 3 euros.


Accès dans la limite des places disponibles, sur réservation préalable au 04 91 55 36 00 ou par mail à l'adresse museehistoire@ marseille.fr (inscriptions closes le vendredi 24 mars à 15h).
Dans le parcours des collections du musée : Marie-Paule Vial, conservateur en chef du patrimoine et Jean-Marc Aymes, musicien et directeur artistique de Concerto Soave, présentent le tableau "La Prédication de Marie-Madeleine".

Conférence
"La Provence de la Renaissance : carrefour des arts"
18h, à l'auditorium*
Par Marie-Paule Vial, conservateur en chef du patrimoine, avec illustration musicale par Jean-Marc Aymes au clavecin et orgue.
Ouverte aux cultures méditerranéennes par sa façade maritime, reliée à la France, et par-delà aux Flandres, la Provence est un axe privilégié d’échanges stylistiques. Au XIVe siècle, Avignon, siège de la papauté,
abrite un foyer artistique animé par des artistes peintres, parmi lesquels le célèbre Simone Martini. Au XVe siècle, grâce à la présence d’artistes venus de Bourgogne, de Flandres, de Catalogne, l’italianisme s’infléchit et s’élabore à Avignon un nouveau langage formel original. A Aix-en-Provence, à la cour du roi René, fin lettré, se croisent des artistes d’horizons divers, comme Barthélémy Eyck, Nicolas Froment, Francesco Laurana. Au XVIe siècle, les artistes en provenance des Flandres et d’Italie continuent de se croiser en Provence, et certains s’y installent. La circulation des artistes, ainsi que celle des modèles, au gré de la diffusion des gravures, contribuent à la création d’un style reflétant cette double appartenance.
Élégance et subtilité sont les maîtres mots du style polyphonique " international" qui envahit l’Europe au XVIe siècle. Une jeune équipe d’artistes spécialisés dans ce répertoire si particulier est ici réunie, pour un voyage à travers les Cours les plus raffinées qui soient. De Londres à Paris, de Madrid à Rome, la musique déroule ses arabesques délicates, les reflets mordorés des instruments anciens enchâssant précieusement la voix d’une soprano et d’un contreténor. Un programme entièrement dédié à des amours délicieuses et à de poétiques fantaisies...

Concert
Amours, délices et fantaisies. L’Europe musicale du XVIe siècle
20h, à l'auditorium*

Élégance et subtilité sont les maîtres mots du style polyphonique " international" qui envahit l’Europe au XVIe siècle. Une jeune équipe d’artistes spécialisés dans ce répertoire si particulier est ici réunie, pour un voyage à travers les Cours les plus raffinées qui soient. De Londres à Paris, de Madrid à Rome, la musique déroule ses arabesques délicates, les reflets mordorés des instruments anciens enchâssant précieusement la voix d’une soprano et d’un contreténor. Un programme entièrement dédié à des amours délicieuses et à de poétiques fantaisies...

Présentation des artistes et programme complet de la manifestation sur  : www.marsenbaroque.com

 

* En accès libre, dans la limite des 200 places disponibles