Loimos, Pestis, Peste : regards croisés sur les grands fléaux épidémiques

De quels savoirs disposons-nous pour penser les grands fléaux épidémiques ?

Colloque scientifique co-organisé par les Musées de Marseille,  le Centre Paul-Albert Février – Textes et Documents de la Méditerranée antique et médiévale (TDMAM), le Laboratoire Anthropologie bio-culturelle, Droit, Éthique et Santé (ADES), le Laboratoire Temps, Espaces, Langages, Europe Méditerranée (TELEMME), avec le soutien de la Maison Méditerranéenne des Sciences de l'Homme (MMSH) , Aix-Marseille université, CNRS.

Colloque intégralement retransmis sur la chaîne Youtube "Musées de Marseille"  à visionner en replay en suivant ce lien

Accès direct au programme détaillé, aux résumés et aux vidéos des communications (à venir)  : ici

 

Approche historique et pluridisciplinaire des “pestes” qui ont sévi dans l’aire méditerranéenne depuis l’Antiquité jusqu’à nos jours.

28 spécialistes ont été invités à communiquer et échanger : historiens, archéologues, archéo-anthropologues, historiens de l’art, philologues, biologistes, épidémiologistes, géographes et philosophes.

Ils abordent les représentations des épidémies dans les arts, les lexiques et les narrations de la peste dans les sources latines, grecques ou arabes, la peste noire et la grande peste de Marseille en 1720. Mais encore, les modalités funéraires et la gestion des morts, les gestes barrières et de protection observés dans le passé, et les questions éthiques en matière de santé publique aujourd’hui. Plusieurs conférences s’attachent à montrer comment les travaux sur les grandes épidémies du passé peuvent nous éclairer sur la pandémie actuelle.

Programmé en amont de la Covid 19, pour commémorer le tricentenaire de la peste de 1720 à Marseille, il fournit une occasion unique de réfléchir sur les fléaux épidémiques au moment même où nos sociétés en font l’expérience.

 

 

De quels savoirs disposons-nous pour penser les grands fléaux épidémiques ?

Colloque scientifique co-organisé par les Musées de Marseille,  le Centre Paul-Albert Février – Textes et Documents de la Méditerranée antique et médiévale (TDMAM), le Laboratoire Anthropologie bio-culturelle, Droit, Éthique et Santé (ADES), le Laboratoire Temps, Espaces, Langages, Europe Méditerranée (TELEMME), avec le soutien de la Maison Méditerranéenne des Sciences de l'Homme (MMSH) , Aix-Marseille université, CNRS.

Colloque intégralement retransmis sur la chaîne Youtube "Musées de Marseille"  à visionner en replay en suivant ce lien

Accès direct au programme détaillé, aux résumés et aux vidéos des communications (à venir)  : ici

 

Approche historique et pluridisciplinaire des “pestes” qui ont sévi dans l’aire méditerranéenne depuis l’Antiquité jusqu’à nos jours.

28 spécialistes ont été invités à communiquer et échanger : historiens, archéologues, archéo-anthropologues, historiens de l’art, philologues, biologistes, épidémiologistes, géographes et philosophes.

Ils abordent les représentations des épidémies dans les arts, les lexiques et les narrations de la peste dans les sources latines, grecques ou arabes, la peste noire et la grande peste de Marseille en 1720. Mais encore, les modalités funéraires et la gestion des morts, les gestes barrières et de protection observés dans le passé, et les questions éthiques en matière de santé publique aujourd’hui. Plusieurs conférences s’attachent à montrer comment les travaux sur les grandes épidémies du passé peuvent nous éclairer sur la pandémie actuelle.

Programmé en amont de la Covid 19, pour commémorer le tricentenaire de la peste de 1720 à Marseille, il fournit une occasion unique de réfléchir sur les fléaux épidémiques au moment même où nos sociétés en font l’expérience.