Musée d'Histoire de Marseille

Musée d'Histoire de Marseille

Venez découvrir notre toute nouvelle chaîne YouTube "Musées de Marseille". Et cliquez sur la playlist « Musée d’Histoire de Marseille » .Vous y découvrirez un éventail de nos ressources audiovisuelles ( films, conférences…) et pourrez vous documenter à l’envie sur l’histoire de la ville.
 

https://www.youtube.com/watchv=vr2NCcZLpqQ&list=PLok-Exu1uYxUHbxIhx8flQl...

 

Abonnez-vous !

Venez découvrir notre toute nouvelle chaîne YouTube "Musées de Marseille". Et cliquez sur la playlist « Musée d’Histoire de Marseille » .Vous y découvrirez un éventail de nos ressources audiovisuelles ( films, conférences…) et pourrez vous documenter à l’envie sur l’histoire de la ville.
 

https://www.youtube.com/watchv=vr2NCcZLpqQ&list=PLok-Exu1uYxUHbxIhx8flQl...

 

Abonnez-vous !

Vendredi 5 juin 2020

Le Festival Européen Latin Grec propose chaque année la lecture simultanée, à travers le monde entier, d’une grande œuvre littéraire de l’Antiquité. Compte-tenu de la situation sanitaire, l’événement prévu en mars 2020 n’a pas pu avoir lieu.

C’est donc une lecture virtuelle de « L’Âne d’or, ou les Métamorphoses » d’Apulée qui aura lieu le 5 juin 2020.

Le Musée d’Histoire de Marseille s’associe au Festival Européen Latin Grec et vous invite à visionner les lectures ce vendredi 5 juin à partir de 10h sur la page Facebook du festival https://www.facebook.com/FestivalLatinGrec/  .

Vendredi 5 juin 2020

Le Festival Européen Latin Grec propose chaque année la lecture simultanée, à travers le monde entier, d’une grande œuvre littéraire de l’Antiquité. Compte-tenu de la situation sanitaire, l’événement prévu en mars 2020 n’a pas pu avoir lieu.

C’est donc une lecture virtuelle de « L’Âne d’or, ou les Métamorphoses » d’Apulée qui aura lieu le 5 juin 2020.

Le Musée d’Histoire de Marseille s’associe au Festival Européen Latin Grec et vous invite à visionner les lectures ce vendredi 5 juin à partir de 10h sur la page Facebook du festival https://www.facebook.com/FestivalLatinGrec/  .

Du vendredi 19 au dimanche 21 juin 2020

 Depuis 2014 la ville de Marseille metparticulièrement en valeur le patrimoine archéologique de la plus ancienne cité de France, à l'occasion de ce rendez-vous national.

En 2020, malgré la crise sanitaire qui sévit en France, Marseille souhaite entretenir ce lien précieux, tissé avec son public au fil des années : dans une tournure inédite et tout aussi attractive, les Journées européennes de l'archéologie seront principalement numériques avec la mise en ligne de (ressources en lien avec l’archéologie) productions audiovisuelles sur le thème de l’archéologie, de visites virtuelles inédites, de découvertes expliquées par les archéologues, de coups de cœur des associations et institutions pour faire dialoguer en images, les passeurs de savoirs que sont les chercheurs et les acteurs culturels du territoire. (infos à venir sur culture.marseille.fr et sur le site du musée d'histoire)

le musée d'Histoire de Marseille et le musée d'archéologie méditerranéenne vous accueillent également avec leurs prestigieuses collections illustrant les cultures et modes de vie des peuples d'autrefois, à la lumière des objets et vestiges matériels découverts  et étudiés par les archéologues.

Du vendredi 19 au dimanche 21 juin 2020

 Depuis 2014 la ville de Marseille metparticulièrement en valeur le patrimoine archéologique de la plus ancienne cité de France, à l'occasion de ce rendez-vous national.

En 2020, malgré la crise sanitaire qui sévit en France, Marseille souhaite entretenir ce lien précieux, tissé avec son public au fil des années : dans une tournure inédite et tout aussi attractive, les Journées européennes de l'archéologie seront principalement numériques avec la mise en ligne de (ressources en lien avec l’archéologie) productions audiovisuelles sur le thème de l’archéologie, de visites virtuelles inédites, de découvertes expliquées par les archéologues, de coups de cœur des associations et institutions pour faire dialoguer en images, les passeurs de savoirs que sont les chercheurs et les acteurs culturels du territoire. (infos à venir sur culture.marseille.fr et sur le site du musée d'histoire)

le musée d'Histoire de Marseille et le musée d'archéologie méditerranéenne vous accueillent également avec leurs prestigieuses collections illustrant les cultures et modes de vie des peuples d'autrefois, à la lumière des objets et vestiges matériels découverts  et étudiés par les archéologues.

Plusieurs mesures ont été mises en place afin de vous accueillir en toute sécurité : port du masque obligatoire à partir de 11 ans, gel hydroalcoolique à votre disposition, respect des gestes barrières ...
Il faudra attendre encore un peu avant de pouvoir se rendre aux autres musées de la Voie Historique. Ainsi, 
le Mémorial de la Marseillaise, le Musée des Docks romains et le Mémorial des camps de la mort restent fermés jusqu'à nouvel ordre ! 

Plusieurs mesures ont été mises en place afin de vous accueillir en toute sécurité : port du masque obligatoire à partir de 11 ans, gel hydroalcoolique à votre disposition, respect des gestes barrières ...
Il faudra attendre encore un peu avant de pouvoir se rendre aux autres musées de la Voie Historique. Ainsi, 
le Mémorial de la Marseillaise, le Musée des Docks romains et le Mémorial des camps de la mort restent fermés jusqu'à nouvel ordre ! 

1720 … 2020 : trois cents ans après, Marseille se souvient qu’elle fut ravagée par une épidémie de peste qui décima la moitié de sa population (40 000 morts) avant de se répandre dans une partie de la Provence (50 000 morts). A l’heure où notre planète est traversée par une épidémie mortelle et mondiale, certes moins tueuse et mieux maîtrisée, cette commémoration prend évidemment une dimension inattendue qui toutefois doit nous prémunir de tout anachronisme malvenu. Ainsi, tout au long de l’année 2020 et 2021, le musée d’Histoire de Marseille et de nombreux partenaires reviennent sur ce drame, ses origines et ses impacts. Publications sur internet et expositions patrimoniales, colloques et visite des lieux de mémoire, lectures et spectacles, conférences, projections … offrent un kaléidoscope ou chacun, à sa façon, pourra mieux comprendre cette épidémie et ses résonances actuelles.

1er Jalon : 25 mai 2020  - 31 mai 2021

Expositions, présentations

- Éphéméride « Les chroniques de la Peste »

 À compter du 25 mai, date de l'arrivée du Grand Saint-Antoine à Marseille, navire qui a apporté le bacille de la peste dans ses cargaisons, retrouvez  sur notre site, les différents événements liés à l'évolution de la peste en Provence issus des récits des commentateurs de l'époque : Les chroniques de la Peste 

- Espace thématique : le système de quarantaine et l'arrivée du grand Saint-Antoine 

Dans les collections permanentes  du musée d'histoire de Marseille - À partir du 30 mai 2020

l’espace d’interprétation sur la peste situé dans le parcours permanent du musée présente  le système de défense sanitaire à Marseille et  aborde l'arrivée du Grand Saint-Antoine en 1720 et ses conséquences. 

En accès libre jusqu'au 31 décembre 2020. 

- Exposition « Chercheurs de Peste » (séquence 13)

27 octobre 2020 – 31 mai 2021

l’exposition-dossier «Chercheurs de peste à Marseille» met en valeur sous forme de films et d’une sélection d’objets les recherches scientifiques marseillaises dans le domaine archéologique et anthropologique.

En lien avec le colloque « Regards croisés sur les grands fléaux épidémiques, Loimos, Pestis, Pestes » proposé au musée du 27 au 30 octobre 2020

Accès gratuit

- « Le Grand Saint Antoine jette l’ancre au centre Bourse » 

Février 2021

Le musée d’Histoire de Marseille s’associe au Centre Bourse pour une nouvelle présentation temporaire de l’ancre du Grand Saint-Antoine, navire qui a apporté le bacille de la Peste dans ses cargaisons. Un module scénographié constitué d’un dispositif multimédia, d’une chronologie des événements, de textes explicatifs, relate le récit du voyage du Grand Saint-Antoine et son arrivée à Marseille, qui entraîne une des plus grandes crises de l’histoire de Marseille. 

Accès gratuit - Espace situé dans la galerie commerciale du Centre Bourse

 

Colloque

Regards croisés sur les grands fléaux épidémiques. Loimos, Pestis, Pestes.
Du 27 au 30 octobre 2020

Auditorium du musée d’Histoire de Marseille
Approche diachronique et pluridisciplinaire des "pestes" ayant sévi dans l’aire méditerranéenne depuis l’Antiquité jusqu'à nos jours, avec une attention particulière portée aux conceptions des « pestes » chez les Grecs et les Romains ainsi qu’ à la Grande Peste de Marseille en 1720.
Disciplines concernées : Anthropologie, Archéologie, Biologie, Épidémiologie, Histoire, Histoire de l’Art,  Philologie et Littérature

Colloque scientifique organisé par les musées de Marseille en partenariat avec le Centre Paul-Albert Février – Textes et Documents de la Méditerranée antique et médiévale (TDMAM) / UMR 7297 , Aix Marseille Université , le Laboratoire Anthropologie bio-culturelle, Droit, Éthique et Santé (ADES) / UMR 7268,  Aix Marseille Université et avec le soutien du Laboratoire Telemme

 

D'autres rendez-vous culturels se déploieront à partir du 19 septembre 2020 jusqu’en 2022 :  conférences, projections, visites thématiques, balades urbaines, spectacles, concert ...donneront l'occasion de traiter le sujet dans une grande diversité et avec de nombreux autres partenaires tels que le musée des Beaux-Arts de Marseille, la bibliothèque de l'Alcazar , les Archives départementales des Bouches-du-Rhône, Cinémas du Sud – Tilt, Concerto Soave, le Théâtre national de La Criée… Programme complet à venir.

 

2e Jalon : 18 septembre 2021  - mars 2022

Exposition « Marseille en temps de peste. Gérer la crise »

 

Salle d'exposition temporaire - Musée d'Histoire de Marseille

Cette exposition portera  sur  la vie quotidienne, les interventions des pouvoirs publics, du pouvoir religieux et du monde médical, en prenant appui sur les travaux connus et d’autres plus inédits comme la thèse de Fleur Beauvieux "Expériences ordinaires de la peste. La société marseillaise en temps d’épidémie (1720-1724) ». 

Une cinquantaine d’objet seront présentés : peintures, sculptures, arts graphiques,, affiches, maquette, cartes, documents d'archives, manuscrits, vidéos, ressources sonores et diffusion de films. Seront notamment réunis pour la toute première fois 5 récits de peste, précieux car rédigés par des témoins directs : les 4 référencés dans Marseille ville morte et un dernier écrit par Jean-Baptiste Bourguet, 

- Nicolas Pichatty de Croissainte (Conseil orateur de la Communauté et procureur du roi de la police) : Journal abrégé de ce qui s'est passé en la ville de Marseille depuis qu'elle est affligée de la contagion, Paris, chez Henry Charpentier et Pierre Prault, 1721.

- Jean-Baptiste Bertrand (médecin) : Relation Historique de la Peste de Marseille, Amsterdam, 1779

- Pierre-Honoré Roux (négociant) : Relation succincte de ce qui s'est passé à Marseille pendant le peste de 1720 et de 1722, de son principe, des effets qu'elle a produits, de ses suites et de sa fin; suivi des précautions à prendre pour s'en préserver

- Père Paul Giraud (religieux de l'ordre des Grands-Trinitaires) : Journal historique de ce qui s'est passé en la ville de Marseille et son terroir, à l'occasion de la peste, depuis le mois de mai 1720 jusqu'en 1723

- Jean-Baptiste Bourguet (1er commis de Greffe de l'Amirauté de Marseille) : Relation de la peste de Marseille en 1720.

Pour aller plus loin :

Découvrez les films produits par le musée d'Histoire de Marseille sur ce thème :

 

1720 … 2020 : trois cents ans après, Marseille se souvient qu’elle fut ravagée par une épidémie de peste qui décima la moitié de sa population (40 000 morts) avant de se répandre dans une partie de la Provence (50 000 morts). A l’heure où notre planète est traversée par une épidémie mortelle et mondiale, certes moins tueuse et mieux maîtrisée, cette commémoration prend évidemment une dimension inattendue qui toutefois doit nous prémunir de tout anachronisme malvenu. Ainsi, tout au long de l’année 2020 et 2021, le musée d’Histoire de Marseille et de nombreux partenaires reviennent sur ce drame, ses origines et ses impacts. Publications sur internet et expositions patrimoniales, colloques et visite des lieux de mémoire, lectures et spectacles, conférences, projections … offrent un kaléidoscope ou chacun, à sa façon, pourra mieux comprendre cette épidémie et ses résonances actuelles.

1er Jalon : 25 mai 2020  - 31 mai 2021

Expositions, présentations

- Éphéméride « Les chroniques de la Peste »

 À compter du 25 mai, date de l'arrivée du Grand Saint-Antoine à Marseille, navire qui a apporté le bacille de la peste dans ses cargaisons, retrouvez  sur notre site, les différents événements liés à l'évolution de la peste en Provence issus des récits des commentateurs de l'époque : Les chroniques de la Peste 

- Espace thématique : le système de quarantaine et l'arrivée du grand Saint-Antoine 

Dans les collections permanentes  du musée d'histoire de Marseille - À partir du 30 mai 2020

l’espace d’interprétation sur la peste situé dans le parcours permanent du musée présente  le système de défense sanitaire à Marseille et  aborde l'arrivée du Grand Saint-Antoine en 1720 et ses conséquences. 

En accès libre jusqu'au 31 décembre 2020. 

- Exposition « Chercheurs de Peste » (séquence 13)

27 octobre 2020 – 31 mai 2021

l’exposition-dossier «Chercheurs de peste à Marseille» met en valeur sous forme de films et d’une sélection d’objets les recherches scientifiques marseillaises dans le domaine archéologique et anthropologique.

En lien avec le colloque « Regards croisés sur les grands fléaux épidémiques, Loimos, Pestis, Pestes » proposé au musée du 27 au 30 octobre 2020

Accès gratuit

- « Le Grand Saint Antoine jette l’ancre au centre Bourse » 

Février 2021

Le musée d’Histoire de Marseille s’associe au Centre Bourse pour une nouvelle présentation temporaire de l’ancre du Grand Saint-Antoine, navire qui a apporté le bacille de la Peste dans ses cargaisons. Un module scénographié constitué d’un dispositif multimédia, d’une chronologie des événements, de textes explicatifs, relate le récit du voyage du Grand Saint-Antoine et son arrivée à Marseille, qui entraîne une des plus grandes crises de l’histoire de Marseille. 

Accès gratuit - Espace situé dans la galerie commerciale du Centre Bourse

 

Colloque

Regards croisés sur les grands fléaux épidémiques. Loimos, Pestis, Pestes.
Du 27 au 30 octobre 2020

Auditorium du musée d’Histoire de Marseille
Approche diachronique et pluridisciplinaire des "pestes" ayant sévi dans l’aire méditerranéenne depuis l’Antiquité jusqu'à nos jours, avec une attention particulière portée aux conceptions des « pestes » chez les Grecs et les Romains ainsi qu’ à la Grande Peste de Marseille en 1720.
Disciplines concernées : Anthropologie, Archéologie, Biologie, Épidémiologie, Histoire, Histoire de l’Art,  Philologie et Littérature

Colloque scientifique organisé par les musées de Marseille en partenariat avec le Centre Paul-Albert Février – Textes et Documents de la Méditerranée antique et médiévale (TDMAM) / UMR 7297 , Aix Marseille Université , le Laboratoire Anthropologie bio-culturelle, Droit, Éthique et Santé (ADES) / UMR 7268,  Aix Marseille Université et avec le soutien du Laboratoire Telemme

 

D'autres rendez-vous culturels se déploieront à partir du 19 septembre 2020 jusqu’en 2022 :  conférences, projections, visites thématiques, balades urbaines, spectacles, concert ...donneront l'occasion de traiter le sujet dans une grande diversité et avec de nombreux autres partenaires tels que le musée des Beaux-Arts de Marseille, la bibliothèque de l'Alcazar , les Archives départementales des Bouches-du-Rhône, Cinémas du Sud – Tilt, Concerto Soave, le Théâtre national de La Criée… Programme complet à venir.

 

2e Jalon : 18 septembre 2021  - mars 2022

Exposition « Marseille en temps de peste. Gérer la crise »

 

Salle d'exposition temporaire - Musée d'Histoire de Marseille

Cette exposition portera  sur  la vie quotidienne, les interventions des pouvoirs publics, du pouvoir religieux et du monde médical, en prenant appui sur les travaux connus et d’autres plus inédits comme la thèse de Fleur Beauvieux "Expériences ordinaires de la peste. La société marseillaise en temps d’épidémie (1720-1724) ». 

Une cinquantaine d’objet seront présentés : peintures, sculptures, arts graphiques,, affiches, maquette, cartes, documents d'archives, manuscrits, vidéos, ressources sonores et diffusion de films. Seront notamment réunis pour la toute première fois 5 récits de peste, précieux car rédigés par des témoins directs : les 4 référencés dans Marseille ville morte et un dernier écrit par Jean-Baptiste Bourguet, 

- Nicolas Pichatty de Croissainte (Conseil orateur de la Communauté et procureur du roi de la police) : Journal abrégé de ce qui s'est passé en la ville de Marseille depuis qu'elle est affligée de la contagion, Paris, chez Henry Charpentier et Pierre Prault, 1721.

- Jean-Baptiste Bertrand (médecin) : Relation Historique de la Peste de Marseille, Amsterdam, 1779

- Pierre-Honoré Roux (négociant) : Relation succincte de ce qui s'est passé à Marseille pendant le peste de 1720 et de 1722, de son principe, des effets qu'elle a produits, de ses suites et de sa fin; suivi des précautions à prendre pour s'en préserver

- Père Paul Giraud (religieux de l'ordre des Grands-Trinitaires) : Journal historique de ce qui s'est passé en la ville de Marseille et son terroir, à l'occasion de la peste, depuis le mois de mai 1720 jusqu'en 1723

- Jean-Baptiste Bourguet (1er commis de Greffe de l'Amirauté de Marseille) : Relation de la peste de Marseille en 1720.

Pour aller plus loin :

Découvrez les films produits par le musée d'Histoire de Marseille sur ce thème :

 

Un parcours historique et ludique géolocalisé au cœur de Marseille, accessible gratuitement avec votre smartphone.

Embarquez avec l’archéonaute pour un voyage insolite au cœur de Marseille et découvrez l’histoire incroyable du quartier de la Bourse, de l’Antiquité à nos jours.

Plongez dans un récit original et parcourez plus de 30 contenus audiovisuels en déambulant dans les rues du quartier de la Bourse.

Interviews, fictions, archives, témoignages, récits… Vous découvrirez de nombreuses images d’archives méconnues du quartier disparu de la Blanquerie, reviverez le retour de Pythéas à Marseille, rencontrerez les habitants des Tours Labourdette, écouterez les vieilles pierres raconter leur histoire, et vous traverserez le Grand Vide pour en déjouer tous les mystères.

Application web réalisée par Tabasco Vidéo en partenariat avec le musée d’Histoire. Accessible sur https://bigbangbourse.com

Infos pratiques : 

pour profiter de cette expérience in-situ dans les meilleures conditions, vérifiez que la batterie de votre téléphone est chargée, que vous avez des datas en 4G, et munissez-vous d’un casque audio.

Vous pouvez naviguer librement dans les contenus ou choisir de les découvrir dans le sens du récit. Le point de départ se situe alors sur la Canebière devant le Palais de la Bourse.

Le site est également accessible sur ordinateurs et tablettes.

Des dépliants sont disponibles à l’accueil du musée avec une carte du parcours et un jeu de piste pour accompagner la balade.

Pour toute information :

contact@tabascovideo.com

https://tabascovideo.com

Big Bang Bourse a été réalisé par l’association Tabasco Vidéo, en partenariat avec le musée d’Histoire de Marseille, avec le soutien de la DRJSCS PACA, du CGET, du CD13, de la Ville de Marseille, avec la collaboration de l’association les Labourdette, Urban Prod, Approches Cultures et Territoires, Ça Slack Houle Douce, Rimes, la CCI Marseille Provence, les Archives Départementales 13, les Archives Municipales de Marseille

Un parcours historique et ludique géolocalisé au cœur de Marseille, accessible gratuitement avec votre smartphone.

Embarquez avec l’archéonaute pour un voyage insolite au cœur de Marseille et découvrez l’histoire incroyable du quartier de la Bourse, de l’Antiquité à nos jours.

Plongez dans un récit original et parcourez plus de 30 contenus audiovisuels en déambulant dans les rues du quartier de la Bourse.

Interviews, fictions, archives, témoignages, récits… Vous découvrirez de nombreuses images d’archives méconnues du quartier disparu de la Blanquerie, reviverez le retour de Pythéas à Marseille, rencontrerez les habitants des Tours Labourdette, écouterez les vieilles pierres raconter leur histoire, et vous traverserez le Grand Vide pour en déjouer tous les mystères.

Application web réalisée par Tabasco Vidéo en partenariat avec le musée d’Histoire. Accessible sur https://bigbangbourse.com

Infos pratiques : 

pour profiter de cette expérience in-situ dans les meilleures conditions, vérifiez que la batterie de votre téléphone est chargée, que vous avez des datas en 4G, et munissez-vous d’un casque audio.

Vous pouvez naviguer librement dans les contenus ou choisir de les découvrir dans le sens du récit. Le point de départ se situe alors sur la Canebière devant le Palais de la Bourse.

Le site est également accessible sur ordinateurs et tablettes.

Des dépliants sont disponibles à l’accueil du musée avec une carte du parcours et un jeu de piste pour accompagner la balade.

Pour toute information :

contact@tabascovideo.com

https://tabascovideo.com

Big Bang Bourse a été réalisé par l’association Tabasco Vidéo, en partenariat avec le musée d’Histoire de Marseille, avec le soutien de la DRJSCS PACA, du CGET, du CD13, de la Ville de Marseille, avec la collaboration de l’association les Labourdette, Urban Prod, Approches Cultures et Territoires, Ça Slack Houle Douce, Rimes, la CCI Marseille Provence, les Archives Départementales 13, les Archives Municipales de Marseille

S'abonner à RSS - Musée d'Histoire de Marseille