Musées de Marseille

Musées de Marseille

Mesures mises en place dans les musées

  • Port du masque obligatoire dans l'enceinte des musées à partir de 11 ans
  • Respect des gestes barrières et de la distanciation physique
  • Gestion des flux et de la circulation des visiteurs.

 

Déjà en vigueur depuis le 21 juillet dernier (en application du décret n° 2021-955 du 19 juillet 2021), le pass sanitaire est devenu obligatoire  pour accéder aux  musées municipaux depuis le  lundi 9 août  sans condition de jauge. (loi n° 2021-1040 du 5 août 2021 )

Cliquez ici pour en savoir plus

Du mercredi 22 au dimanche 26 septembre 2021


L’École des hautes études en sciences sociales (EHESS) et la Ville de Marseille sont heureuses de vous retrouver du 22 au 26 septembre 2021 pour la deuxième édition du festival Allez Savoir sur le thème « Tout migre ? ».
Pour sa première édition en 2019, le public a été nombreux et enthousiaste : plus de 5 500 festivaliers ! Ouvert à tous et à toutes, convivial et stimulant, le festival est l’occasion d’échanger, de faire l’expérience de la recherche et de circuler
dans le patrimoine marseillais.

Au musée d'Histoire de Marseille

  • Table ronde: Regards croisés sur l’immigration italienne à Marseille : his toire, archéologie, démographie


Jeudi 23 septembre de 16h à 17h30

Dans l'auditorium du musée d’Histoire de Marseille

Avec Hervé Le Bras, Stéphane Mourlane & Stéfan Tzortzis
Modération: Jean Boutier

Entre 1870 et 1914, près de treize millions d’Italiens fuient les désordres politiques et la pauvreté de leur pays tout juste unifié. Nombre d’entre eux s’installent à Marseille, trouvant un bassin d’emploi lié à l’industrialisation de la cité. Historien, démographe et archéologue décryptent cet épisode marquant de l’histoire de Marseille.
Une proposition des Musées de Marseille En partenariat avec l'Institut national de recherches archéologiques préventives – Inrap

Entrée libre dans la limite des places disponibles

 

  • Rencontre au musée: Mourir ailleurs : la présence italienne à Marseille décryptée par l’archéologie funéraire

Vendredi 24 septembre de 17h à 18h

 

Avec Ann Blanchet & Stéfan Tzortzis

À l’occasion des travaux de prolongement d’une ligne de métro à Marseille, une équipe d’archéologues de l’Inrap a fouillé une partie du cimetière des Petites Crottes utilisé entre 1784 et 1905, surnommé le « cime tière des Italiens » à la fin du xix e siècle. Mis au jour lors de ces fouilles, des objets exposés dans le parcours permanent des collections du Musée d’Histoire de Marseille sont les traces matérielles de la présence des Italiens à Marseille, dans l’un de ses quartiers populaires.
Une proposition des Musées de Marseille. En partenariat avec l'Institut national de recherches archéologiques préventives – Inrap

 

Événement gratuit dans la limite des places disponibles
Renseignements et réservation au 04 91 55 36 00 / musee-histoire@marseille.fr

 

  • Cinéma plein air sur le site archéologique du Port Antique: L’autre côté de l’espoir, d’Aki Kaurismak

Vendredi 24 septembre de 20h à 22h30

 

Sur le site archéologique du Port Antique

 

FILM EN V.O. SOUS-TITRÉE, 2017, 1H40 MIN.

En présence d’Hervé Pennec Helsinki H.istorien, chercheur au CNRS et membre de l’Institut des mondes africains (IMAf-Aix, CNRS/EHESS/IRD/EPHE/AMU/Paris 1) et Codirecteur du Groupement d’intérêt scientifique « Études africaines en France ».

Helsinki. Deux destins qui se croisent. Wikhström, la cinquantaine, décide de changer de vie en quittant sa femme alcoolique et son travail de représentant de commerce pour ouvrir un restaurant. Khaled est quant à lui un jeune réfugié syrien, échoué dans la capitale par accident. Il voit sa demande d’asile rejetée mais décide de rester malgré tout. Un soir, Wikhström le trouve dans la cour de son restaurant. Touché par le jeune homme, il décide de le prendre sous son aile.

Événement gratuit dans la limite des places disponibles

 

  • Rencontre au musée: Visite à deux voix autour des collections liées à la grande Peste de 1720 et à la lutte contre les épidémies à Marseille

Samedi 25 septembre de 10h15 à 11h15

 

Avec Anne Rasmussen & Annick Riani
Dans le parcours des collections permanentes du Musée d’Histoire de Marseille, un espace d’interprétation est dédié à la peste de 1720 qui décima la moitié de sa population (40 000 morts ) avant de se répandre dans une partie de la Provence (50 000 morts ).
Les collections exposées permettent également d’aborder le système de défense sanitaire à Marseille et l’arrivée du vaisseau Le Grand Saint-Antoine en 1720, responsable de ce véritable fléau migrateur.

Événement gratuit dans la limite des places disponibles
Renseignement et réservation au 04 91 55 36 00 / musee-histoire@marseille.fr

 

  • Table ronde: Au chevet du système de soin.Trajectoires de personnels de santé étrangers en France


Samedi 25 septembre de 11h30 à 13h

Dans l'auditorium du musée d’Histoire de Marseille


Avec Christelle Fifaten Hounsou & Francesca Sirna
Modération: Jean-Paul Gaudillière


Une des caractéristiques de la nouvelle phase de mondialisation de la santé initiée dans les années 1990 est l’intensification des migrations de personnels de santé (médicaux et paramédicaux) et le changement des pays d’accueil qui ne se limitent plus au Nord industrialisé. Ces migrations correspondent à une très grande variété de trajectoires sociales des personnes: selon les pays d’origine, le type de formation, l’expérience professionnelle antérieure, le milieu social d’origine, le genre, etc.
Une proposition du Cermes3 (CNRS/Inserm/EHESS/université de Paris)
 

Entrée libre dans la limite des places disponibles

 

  • Tables rondes-débats : Migrations sportives


Dimanche 26 septembre de 11h à 12h30

Dans l'auditorium du Musée d'Histoire de Marseille

Avec Yacine Amenna, anthropologue,  Niko Besnier, anthropologue, Marjolaine Martin, anthropologue, Gilles Perez, producteur et réalisateur & Manuel Schotté, sociologue

Modération: Claude Boli, sociologue

Entre récit performatif, dialogue entre chercheurs et sportifs, mise en scène d’objets, l’événement questionne les migrations sportives et incarne la manière dont elles s’inscrivent dans la vie collective et dans Marseille.
Une proposition du Centre Norbert-Elias - CNE (Amu/CNRS/EHESS/université d’Avignon)
 

Entrée libre dans la limite des places disponibles
 

 

  • Visite libre: Exposition: Archéologie des migrations


Samedi 18 et dimanche 19 septembre 2021 de 9h à 18h

Depuis que les humains ont quitté l’Afrique pour coloniser le reste de la Terre il y a au moins 2 millions d’années, ils n’ont jamais cessé de parcourir la planète. Grâce à leurs capacités d’adaptation, ils se sont déplacés partout, à des rythmes différents, par curiosité, contrainte ou nécessité, très loin ou à proximité, par peuples ou petits groupes. Des rencontres de populations, pacifiques ou brutales, ont produit d’infinis métissages, construit et enrichi des cultures.

Jour après jour, les archéologues mettent au jour les vestiges témoignant de l’histoire et de la diversité du peuplement, et ils les questionnent : qu’est-ce qu’un territoire ? Comment définit-on un « chez-nous » ? Quelle est ma culture ? Qui est « l’autre » ? Qu’est-ce qu’un peuple ?

Produite par l’Inrap, l’archéocapsule Archéologie des migrations met en perspective la question contemporaine des migrations éclairée par l’archéologie. Une extension inédite sur les migrations à Marseille, produite spécialement à l’occasion du festival Allez-savoir, est également présentée : onomastique gréco-romaine, savoir-faire arabo-islamique médiéval, cimetière moderne, sont autant d’indices archéologiques découverts à Marseille, qui permettent de dresser le portrait des Hommes venus s’installer dans la cité phocéenne, depuis sa fondation il y a plus de 2600 ans.

Les Archéocapsules, flottille d’expositions thématiques, légères et itinérantes, sont conçues et produites par l’Inrap pour partager avec le public la modernité de l'archéologie.

Conseil scientifique de l’archéocapsule Archéologie des migrations: Dominique Garcia, Hervé Guy, Séverine Hurard, Patrick Pion, Inrap
Contributeurs de l’extension sur les migrations à Marseille : Manuel Moliner (MHM), Lucy Vallauri (LA3M-CNRS), Anne Richier (Inrap)

Gratuit. Sans réservation.
Renseignement au 04 91 55 36 00 / musee-histoire@marseille.fr

 

  • Table ronde : Objets migrateurs : objets transformés et biographies d’objets

Dimanche 26 septembre de 14h à 15h30

Dans l'auditorium du Musée d'Histoire de Marseille


Avec Barbara Cassin, Muriel Garsson, Manuel Moliner & Marianne Sourrieu
Modération: Sophie Deshayes

Les objets migrateurs ont toujours existé, qu’il s’agisse d’hommes, de dieux, d’idées, de langues, de musiques, de cuisines ou de choses. En suivant le fil de biographies d’objets, de l’antiquité aux œuvres les plus contemporaines, de l’objet rare, précieux, au plus banal, objet du quotidien le plus souvent manipulé sans être regardé, la migration est appréhendée par les différents types de transformation qu’elle génère ou suscite et dont l’ingéniosité humaine tire parti depuis toujours.
Une proposition des Musées de Marseille

Événement gratuit. dans la limite des places disponibles.
Renseignement au 04 91 55 36 00 / musee-histoire@marseille.fr

 

Au mémorial des déportations

  • Rencontre au musée: Migrations et persécutions : reconstitutions de trajectoires

Samedi 25 septembre de 11h à 12h30

Avec Thomas Chopard, Laurence Garson, Anton Perdoncin, Adèle Sutre & Claire Zalc

 

Comment l’historien ou l’historienne travaille à reconstituer, en pratique, des trajectoires de victimes de persécution pendant la Seconde Guerre mondiale ?
Au sein du mémorial des déportations, cette rencontre sensibilise le public aux types de recherches et d’indices permettant de reconstituer des trajectoires de migration et de persécution.
Une proposition de l'ERC Lubartworld.

 

Événement gratuit sur réservation.
Renseignement au 04 91 55 36 00 / musee-histoire@marseille.fr

 

Cliquez ici pour découvrir l'ensemble du programme !

 

Du mercredi 22 au dimanche 26 septembre 2021


L’École des hautes études en sciences sociales (EHESS) et la Ville de Marseille sont heureuses de vous retrouver du 22 au 26 septembre 2021 pour la deuxième édition du festival Allez Savoir sur le thème « Tout migre ? ».
Pour sa première édition en 2019, le public a été nombreux et enthousiaste : plus de 5 500 festivaliers ! Ouvert à tous et à toutes, convivial et stimulant, le festival est l’occasion d’échanger, de faire l’expérience de la recherche et de circuler
dans le patrimoine marseillais.

Au musée d'Histoire de Marseille

  • Table ronde: Regards croisés sur l’immigration italienne à Marseille : his toire, archéologie, démographie


Jeudi 23 septembre de 16h à 17h30

Dans l'auditorium du musée d’Histoire de Marseille

Avec Hervé Le Bras, Stéphane Mourlane & Stéfan Tzortzis
Modération: Jean Boutier

Entre 1870 et 1914, près de treize millions d’Italiens fuient les désordres politiques et la pauvreté de leur pays tout juste unifié. Nombre d’entre eux s’installent à Marseille, trouvant un bassin d’emploi lié à l’industrialisation de la cité. Historien, démographe et archéologue décryptent cet épisode marquant de l’histoire de Marseille.
Une proposition des Musées de Marseille En partenariat avec l'Institut national de recherches archéologiques préventives – Inrap

Entrée libre dans la limite des places disponibles

 

  • Rencontre au musée: Mourir ailleurs : la présence italienne à Marseille décryptée par l’archéologie funéraire

Vendredi 24 septembre de 17h à 18h

 

Avec Ann Blanchet & Stéfan Tzortzis

À l’occasion des travaux de prolongement d’une ligne de métro à Marseille, une équipe d’archéologues de l’Inrap a fouillé une partie du cimetière des Petites Crottes utilisé entre 1784 et 1905, surnommé le « cime tière des Italiens » à la fin du xix e siècle. Mis au jour lors de ces fouilles, des objets exposés dans le parcours permanent des collections du Musée d’Histoire de Marseille sont les traces matérielles de la présence des Italiens à Marseille, dans l’un de ses quartiers populaires.
Une proposition des Musées de Marseille. En partenariat avec l'Institut national de recherches archéologiques préventives – Inrap

 

Événement gratuit dans la limite des places disponibles
Renseignements et réservation au 04 91 55 36 00 / musee-histoire@marseille.fr

 

  • Cinéma plein air sur le site archéologique du Port Antique: L’autre côté de l’espoir, d’Aki Kaurismak

Vendredi 24 septembre de 20h à 22h30

 

Sur le site archéologique du Port Antique

 

FILM EN V.O. SOUS-TITRÉE, 2017, 1H40 MIN.

En présence d’Hervé Pennec Helsinki H.istorien, chercheur au CNRS et membre de l’Institut des mondes africains (IMAf-Aix, CNRS/EHESS/IRD/EPHE/AMU/Paris 1) et Codirecteur du Groupement d’intérêt scientifique « Études africaines en France ».

Helsinki. Deux destins qui se croisent. Wikhström, la cinquantaine, décide de changer de vie en quittant sa femme alcoolique et son travail de représentant de commerce pour ouvrir un restaurant. Khaled est quant à lui un jeune réfugié syrien, échoué dans la capitale par accident. Il voit sa demande d’asile rejetée mais décide de rester malgré tout. Un soir, Wikhström le trouve dans la cour de son restaurant. Touché par le jeune homme, il décide de le prendre sous son aile.

Événement gratuit dans la limite des places disponibles

 

  • Rencontre au musée: Visite à deux voix autour des collections liées à la grande Peste de 1720 et à la lutte contre les épidémies à Marseille

Samedi 25 septembre de 10h15 à 11h15

 

Avec Anne Rasmussen & Annick Riani
Dans le parcours des collections permanentes du Musée d’Histoire de Marseille, un espace d’interprétation est dédié à la peste de 1720 qui décima la moitié de sa population (40 000 morts ) avant de se répandre dans une partie de la Provence (50 000 morts ).
Les collections exposées permettent également d’aborder le système de défense sanitaire à Marseille et l’arrivée du vaisseau Le Grand Saint-Antoine en 1720, responsable de ce véritable fléau migrateur.

Événement gratuit dans la limite des places disponibles
Renseignement et réservation au 04 91 55 36 00 / musee-histoire@marseille.fr

 

  • Table ronde: Au chevet du système de soin.Trajectoires de personnels de santé étrangers en France


Samedi 25 septembre de 11h30 à 13h

Dans l'auditorium du musée d’Histoire de Marseille


Avec Christelle Fifaten Hounsou & Francesca Sirna
Modération: Jean-Paul Gaudillière


Une des caractéristiques de la nouvelle phase de mondialisation de la santé initiée dans les années 1990 est l’intensification des migrations de personnels de santé (médicaux et paramédicaux) et le changement des pays d’accueil qui ne se limitent plus au Nord industrialisé. Ces migrations correspondent à une très grande variété de trajectoires sociales des personnes: selon les pays d’origine, le type de formation, l’expérience professionnelle antérieure, le milieu social d’origine, le genre, etc.
Une proposition du Cermes3 (CNRS/Inserm/EHESS/université de Paris)
 

Entrée libre dans la limite des places disponibles

 

  • Tables rondes-débats : Migrations sportives


Dimanche 26 septembre de 11h à 12h30

Dans l'auditorium du Musée d'Histoire de Marseille

Avec Yacine Amenna, anthropologue,  Niko Besnier, anthropologue, Marjolaine Martin, anthropologue, Gilles Perez, producteur et réalisateur & Manuel Schotté, sociologue

Modération: Claude Boli, sociologue

Entre récit performatif, dialogue entre chercheurs et sportifs, mise en scène d’objets, l’événement questionne les migrations sportives et incarne la manière dont elles s’inscrivent dans la vie collective et dans Marseille.
Une proposition du Centre Norbert-Elias - CNE (Amu/CNRS/EHESS/université d’Avignon)
 

Entrée libre dans la limite des places disponibles
 

 

  • Visite libre: Exposition: Archéologie des migrations


Samedi 18 et dimanche 19 septembre 2021 de 9h à 18h

Depuis que les humains ont quitté l’Afrique pour coloniser le reste de la Terre il y a au moins 2 millions d’années, ils n’ont jamais cessé de parcourir la planète. Grâce à leurs capacités d’adaptation, ils se sont déplacés partout, à des rythmes différents, par curiosité, contrainte ou nécessité, très loin ou à proximité, par peuples ou petits groupes. Des rencontres de populations, pacifiques ou brutales, ont produit d’infinis métissages, construit et enrichi des cultures.

Jour après jour, les archéologues mettent au jour les vestiges témoignant de l’histoire et de la diversité du peuplement, et ils les questionnent : qu’est-ce qu’un territoire ? Comment définit-on un « chez-nous » ? Quelle est ma culture ? Qui est « l’autre » ? Qu’est-ce qu’un peuple ?

Produite par l’Inrap, l’archéocapsule Archéologie des migrations met en perspective la question contemporaine des migrations éclairée par l’archéologie. Une extension inédite sur les migrations à Marseille, produite spécialement à l’occasion du festival Allez-savoir, est également présentée : onomastique gréco-romaine, savoir-faire arabo-islamique médiéval, cimetière moderne, sont autant d’indices archéologiques découverts à Marseille, qui permettent de dresser le portrait des Hommes venus s’installer dans la cité phocéenne, depuis sa fondation il y a plus de 2600 ans.

Les Archéocapsules, flottille d’expositions thématiques, légères et itinérantes, sont conçues et produites par l’Inrap pour partager avec le public la modernité de l'archéologie.

Conseil scientifique de l’archéocapsule Archéologie des migrations: Dominique Garcia, Hervé Guy, Séverine Hurard, Patrick Pion, Inrap
Contributeurs de l’extension sur les migrations à Marseille : Manuel Moliner (MHM), Lucy Vallauri (LA3M-CNRS), Anne Richier (Inrap)

Gratuit. Sans réservation.
Renseignement au 04 91 55 36 00 / musee-histoire@marseille.fr

 

  • Table ronde : Objets migrateurs : objets transformés et biographies d’objets

Dimanche 26 septembre de 14h à 15h30

Dans l'auditorium du Musée d'Histoire de Marseille


Avec Barbara Cassin, Muriel Garsson, Manuel Moliner & Marianne Sourrieu
Modération: Sophie Deshayes

Les objets migrateurs ont toujours existé, qu’il s’agisse d’hommes, de dieux, d’idées, de langues, de musiques, de cuisines ou de choses. En suivant le fil de biographies d’objets, de l’antiquité aux œuvres les plus contemporaines, de l’objet rare, précieux, au plus banal, objet du quotidien le plus souvent manipulé sans être regardé, la migration est appréhendée par les différents types de transformation qu’elle génère ou suscite et dont l’ingéniosité humaine tire parti depuis toujours.
Une proposition des Musées de Marseille

Événement gratuit. dans la limite des places disponibles.
Renseignement au 04 91 55 36 00 / musee-histoire@marseille.fr

 

Au mémorial des déportations

  • Rencontre au musée: Migrations et persécutions : reconstitutions de trajectoires

Samedi 25 septembre de 11h à 12h30

Avec Thomas Chopard, Laurence Garson, Anton Perdoncin, Adèle Sutre & Claire Zalc

 

Comment l’historien ou l’historienne travaille à reconstituer, en pratique, des trajectoires de victimes de persécution pendant la Seconde Guerre mondiale ?
Au sein du mémorial des déportations, cette rencontre sensibilise le public aux types de recherches et d’indices permettant de reconstituer des trajectoires de migration et de persécution.
Une proposition de l'ERC Lubartworld.

 

Événement gratuit sur réservation.
Renseignement au 04 91 55 36 00 / musee-histoire@marseille.fr

 

Cliquez ici pour découvrir l'ensemble du programme !

 

Nous avons le regret de vous annoncer la fermeture du musée d’Histoire de Marseille, du mémorial des déportations, du mémorial de la Marseillaise et du musée des docks romains à partir du vendredi 11 juin 2021 et jusqu’à nouvel ordre.

Nous vous remercions pour votre compréhension.

 

⚠️ Malgré la fermeture du musée la projection du film "Monsieur Klein" de Joseph Losey du 25 août à 21 h est maintenue. Cliquez ici pour en savoir plus.

Nous avons le regret de vous annoncer la fermeture du musée d’Histoire de Marseille, du mémorial des déportations, du mémorial de la Marseillaise et du musée des docks romains à partir du vendredi 11 juin 2021 et jusqu’à nouvel ordre.

Nous vous remercions pour votre compréhension.

 

⚠️ Malgré la fermeture du musée la projection du film "Monsieur Klein" de Joseph Losey du 25 août à 21 h est maintenue. Cliquez ici pour en savoir plus.

S'abonner à RSS - Musées de Marseille