Musée d'Histoire de Marseille

Musée d'Histoire de Marseille

Mercredi 28 février à 14h

Enfants de 5 à 8 ans

Pingouin, dauphin, sanglier, aigle, dragon, chien, cheval, bœuf, chat... Du plus fantastique au plus domestique et de l’Antiquité à nos jours, les hommes ont toujours vécu en compagnie d’animaux. Les enfants partent à la chasse aux animaux du musée et découvrent l’histoire des hommes qu’ils accompagnaient. À l’aide de pochoirs, ils dessinent les animaux qu’ils ont repérés dans les collections.

Tarifs adultes : entrée gratuite

Tarifs enfants : entrée gratuite + 4 € l’activité pour les 5-18 ans (tarif réduit 1,5 €) Sans réservation, dans la limite des places disponibles

Mercredi 28 février à 14h

Enfants de 5 à 8 ans

Pingouin, dauphin, sanglier, aigle, dragon, chien, cheval, bœuf, chat... Du plus fantastique au plus domestique et de l’Antiquité à nos jours, les hommes ont toujours vécu en compagnie d’animaux. Les enfants partent à la chasse aux animaux du musée et découvrent l’histoire des hommes qu’ils accompagnaient. À l’aide de pochoirs, ils dessinent les animaux qu’ils ont repérés dans les collections.

Tarifs adultes : entrée gratuite

Tarifs enfants : entrée gratuite + 4 € l’activité pour les 5-18 ans (tarif réduit 1,5 €) Sans réservation, dans la limite des places disponibles

Mardi 20 février à 18h

Par Laura Rohaut, Chargée d’étude documentaire en histoire et archéologie, Musée d‘Histoire de Marseille. Docteure en archéologie et Chercheuse associée au Centre Camille Jullian (Aix Marseille Univ, CNRS, CCJ, Aix-en-Provence, France)

La première mention de la découverte à Marseille d’une statuette en bronze, datant de l’Antiquité, remonte à la fin du XVII siècle. Après quatre siècles et demi de découvertes archéologiques, le constat est maigre : seuls sept exemplaires sont exposés dans les vitrines du Musée d’Histoire. Mais où sont les statuettes en bronze de l’ancienne Marseille ? Perdues, vendues, offertes, pillées ? Que reste-t-il de cette collection ? Il s’agira de redonner une visibilité aux bronzes massaliètes, en tentant de reconstituer une collection, en grande partie perdue, et ainsi retrouver les visages de Minerve, Jupiter et les autres, dont les statuettes témoignent du goût de l’élite locale.

Dans le cadre des « Mardis de l’histoire »

Entrée libre à l'auditorium du musée d'Histoire de Marseille dans la limite des places disponibles

Visuel : ©MHM Statuette en bronze de la déesse Minerve

Mardi 20 février à 18h

Par Laura Rohaut, Chargée d’étude documentaire en histoire et archéologie, Musée d‘Histoire de Marseille. Docteure en archéologie et Chercheuse associée au Centre Camille Jullian (Aix Marseille Univ, CNRS, CCJ, Aix-en-Provence, France)

La première mention de la découverte à Marseille d’une statuette en bronze, datant de l’Antiquité, remonte à la fin du XVII siècle. Après quatre siècles et demi de découvertes archéologiques, le constat est maigre : seuls sept exemplaires sont exposés dans les vitrines du Musée d’Histoire. Mais où sont les statuettes en bronze de l’ancienne Marseille ? Perdues, vendues, offertes, pillées ? Que reste-t-il de cette collection ? Il s’agira de redonner une visibilité aux bronzes massaliètes, en tentant de reconstituer une collection, en grande partie perdue, et ainsi retrouver les visages de Minerve, Jupiter et les autres, dont les statuettes témoignent du goût de l’élite locale.

Dans le cadre des « Mardis de l’histoire »

Entrée libre à l'auditorium du musée d'Histoire de Marseille dans la limite des places disponibles

Visuel : ©MHM Statuette en bronze de la déesse Minerve

Samedis 17 et 24 février, 2 et 9 mars 2024 à 14h30

Par les membres du collectif Mémoires en Marche, organisateur de l'exposition.

Exposition organisée et conçue par le collectif Mémoires en marche

Rdv dans la Salle d'embarquement située à l'entrée du musée, coté Centre Bourse

Partis du quartier de la Cayolle et après avoir traversé plusieurs quartiers de Marseille jusqu’aux Flamants, quelques jeunes remplis d’espoir ont entamé une épopée improbable à travers toute la France pour arriver à rassembler plus de 100 000 personnes à Paris le 3 décembre 1983. L’émergence d’une deuxième génération post-coloniale prenait conscience des inégalités banalisées. Le climat de l’époque était celui de meurtres racistes, de ratonnades et de discriminations perpétrés dans toute la France.

Ce climat a-t-il changé 40 ans après ? L’égalité demandée à coups de pancartes, de slogans et de chansons, est elle une réalité ? Les discriminations et le racisme sont toujours présents voire renforcés.

Cette exposition se veut avant tout militante. Elle a deux objectifs principaux : donner les clefs de lecture, en apportant des informations jusque là connues des seuls initiés et permettre aux jeunes générations de mieux appréhender cette histoire collective qui a suscité tant d’espoir et de désillusions. Inscrire cette histoire « TAA’NOUS » dans le roman national est la raison d’être de cette exposition qui s’accompagne d’un programme de conférences, de films et de débats dans la cité phocéenne.

Gratuit. Sans réservation.

Samedis 17 et 24 février, 2 et 9 mars 2024 à 14h30

Par les membres du collectif Mémoires en Marche, organisateur de l'exposition.

Exposition organisée et conçue par le collectif Mémoires en marche

Rdv dans la Salle d'embarquement située à l'entrée du musée, coté Centre Bourse

Partis du quartier de la Cayolle et après avoir traversé plusieurs quartiers de Marseille jusqu’aux Flamants, quelques jeunes remplis d’espoir ont entamé une épopée improbable à travers toute la France pour arriver à rassembler plus de 100 000 personnes à Paris le 3 décembre 1983. L’émergence d’une deuxième génération post-coloniale prenait conscience des inégalités banalisées. Le climat de l’époque était celui de meurtres racistes, de ratonnades et de discriminations perpétrés dans toute la France.

Ce climat a-t-il changé 40 ans après ? L’égalité demandée à coups de pancartes, de slogans et de chansons, est elle une réalité ? Les discriminations et le racisme sont toujours présents voire renforcés.

Cette exposition se veut avant tout militante. Elle a deux objectifs principaux : donner les clefs de lecture, en apportant des informations jusque là connues des seuls initiés et permettre aux jeunes générations de mieux appréhender cette histoire collective qui a suscité tant d’espoir et de désillusions. Inscrire cette histoire « TAA’NOUS » dans le roman national est la raison d’être de cette exposition qui s’accompagne d’un programme de conférences, de films et de débats dans la cité phocéenne.

Gratuit. Sans réservation.

Jeudi 29 février à 10h

13 séquences chronologiques, introduites par un objet-phare emblématique de la ville, jalonnent le parcours du musée d'Histoire de Marseille, des premières occupations préhistoriques aux développements urbains contemporains. Elles se déploient à travers un fil d'Ariane qui est celui de l'histoire du port, autour du site archéologique de la Bourse, véritable salle à ciel ouvert.
 

Sans réservation
Adultes : entrée gratuite + 3€ la visite commentée

Enfants : entrée gratuite + 1,50€ la visite commentée de 12 à 18 ans / gratuite pour les moins de 12 ans

 

Jeudi 29 février à 10h

13 séquences chronologiques, introduites par un objet-phare emblématique de la ville, jalonnent le parcours du musée d'Histoire de Marseille, des premières occupations préhistoriques aux développements urbains contemporains. Elles se déploient à travers un fil d'Ariane qui est celui de l'histoire du port, autour du site archéologique de la Bourse, véritable salle à ciel ouvert.
 

Sans réservation
Adultes : entrée gratuite + 3€ la visite commentée

Enfants : entrée gratuite + 1,50€ la visite commentée de 12 à 18 ans / gratuite pour les moins de 12 ans

 

 

Venez découvrir notre toute nouvelle chaîne YouTube "Musées de Marseille". Et cliquez sur la playlist « Musée d’Histoire de Marseille » .Vous y découvrirez un éventail de nos ressources audiovisuelles ( films, conférences…) et pourrez vous documenter à l’envie sur l’histoire de la ville.
 

Découvrez notre chaîne !

 

Abonnez-vous !

 

Venez découvrir notre toute nouvelle chaîne YouTube "Musées de Marseille". Et cliquez sur la playlist « Musée d’Histoire de Marseille » .Vous y découvrirez un éventail de nos ressources audiovisuelles ( films, conférences…) et pourrez vous documenter à l’envie sur l’histoire de la ville.
 

Découvrez notre chaîne !

 

Abonnez-vous !

Abbonamento a RSS - Musée d'Histoire de Marseille